Tremblement de terre sur la planète Nintendo. Satoru Iwata, le président de la firme, tenait en effet une conférence lors de laquelle il a présenté plusieurs changements à venir chez Nintendo. Smartphones, nouvelle console, Club Nintendo, voici ce qu’il ne fallait pas louper.

Un partenariat avec DeNA

DeNA est une entreprise japonaise spécialiste des infrastructures mobiles, des services en ligne et du commerce électronique. Nintendo devrait acquérir 10% de l’entreprise, soit 181 millions d’USD, tandis que DeNA achèterait un montant équivalent d’actions Nintendo.

Le but de ce rapprochement ? Le développement d’applications et de jeux Nintendo sur smartphones et tablettes. En d’autres termes, chacune des licences phares de Nintendo est susceptible d’arriver prochainement sur smartphone, aucune exception n’étant prévue d’après Satoru Iwata.

Précision importante : le portage de jeux actuels n’est en aucun cas prévu. Il s’agirait plutôt d’applications ou de jeux simples permettant de renforcer la notoriété de certaines licences pour attirer de nouveaux joueurs sur les consoles actuelles de la marque. Des applications de type « companion », très en vogue en ce moment, pourraient également être envisagées pour accompagner la sortie de certains titres majeurs. On imagine sans difficulté des jeux de puzzle dans la veine de Pokémon Shuffle, ou pourquoi pas un Pokédex sur smartphone en complément des jeux principaux.

Satoru Iwata a tenu à insister sur le fait que Nintendo ne s’éloignait en aucun cas du développement sur ses consoles, mais visait au contraire à augmenter la population de joueurs sur ses plateformes en augmentant la visibilité de ses licences.

Un nouveau programme de fidélité

Satoru Iwata a également évoqué un éventuel successeur au Club Nintendo en précisant qu’il souhaitait mettre en place une plateforme connectée et synchronisée sur tous les appareils de l’utilisateur.

Une nouvelle console ?

Également évoquée par le président de Nintendo, une nouvelle console – nom de code Nintendo NX – est actuellement en préparation et proposerait « un tout nouveau concept ». Plus d’informations seraient dévoilées dans le courant de l’année 2016 et on ignore d’ailleurs s’il s’agit d’un remplaçant à la Nintendo 3DS, la Wii U, ou un troisième appareil.

En résumé

C’est sans nul doute une annonce déterminante pour Nintendo qui a eu lieu aujourd’hui. Et si elle a de quoi surprendre, est-ce réellement une si mauvaise nouvelle ? En effet, dos au mur suite aux mauvaises ventes de la Wii U, un mouvement stratégique se devait d’être opéré. Faire la promotion de licences de la firme sur les plateformes mobiles les plus populaires du moment n’est peut-être pas une mauvaise idée, et rien n’oblige a priori les fans de la marque à s’intéresser à ces applications secondaires. Il est en tout cas bien trop tôt pour se prononcer plus en détails sur cette stratégie.

Le remplaçant du Club Nintendo semble néanmoins toujours très flou et pourrait bien différer drastiquement de ce que nous avons connu par le passé.

Enfin, une annonce aussi précipitée de la nouvelle Nintendo NX peut être expliquée par le fait que Nintendo souhaite prouver son investissement futur dans ses propres consoles, et rassurer les fans qui seraient surpris par l’annonce d’aujourd’hui. Mais cela sera-t-il suffisant ? C’est à vous de le dire !