Après une série de logiciels de dessin, les studios Collavier – dont vous pouvez retrouver l’interview sur Planète Nintendo – reviennent avec un nouveau logiciel d’un tout autre genre : Monster Combine TD, pour « Tower Defense ». Bonne pioche ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble.

Le jeu lancé, le décor est planté. C’est un lourd fardeau que vous allez devoir porter puisqu’il vous incombe désormais de sauver le monde – ou du moins une école – en plongeant dans un mystérieux portail vous emmenant dans un univers mystérieux dans lequel vous devenez un invocateur, rien que ça. Vous ne serez heureusement pas seul à participer à cette aventure puisqu’un ancien professeur vous donnera régulièrement des conseils avisés, tandis que votre nouvelle amie Katrina, magicienne, vous fera profiter de ses sorts au moment opportun.

Si le titre débute de façon plutôt linéaire, et ce, afin que vous intégriez rapidement les grands principes du jeu, très vite, vous pourrez vous déplacer à plusieurs endroits sur la carte et choisir la mission qui vous convient le mieux, par exemple selon son niveau de difficulté.

Lors d’un combat – puisqu’ils sont tout de même au centre du jeu -, une grille s’affiche sur l’écran tactile et il vous faut défendre l’entrée de l’école des nombreux ennemis qui déboulent progressivement de différents endroits. Pour ce faire, vous disposez d’un paquet de cartes (le deck) que vous composerez au fur et à mesure de vos victoires. De base, il inclut des cartes monstres ainsi que des améliorations pour ces derniers, sous la forme de cartes éléments. À vous de glisser chaque carte sur les zones d’invocations dispersées sur la grille du jeu. Commencez par un monstre, puis glissez par exemple une carte arborant un arc pour le transformer en archer, habile pour faire baisser la barre de vie des ennemis à distance. Pendant ce temps, préparez d’autres monstres, plus puissants au corps-à-corps, ou assurez vos arrières en plaçant des soldats munis de boucliers pour ralentir les troupes ennemies.

La difficulté générale du jeu est plutôt élevée, mais l’apprentissage se fait de manière très progressive. Ce qui ne semble être qu’un jeu de stratégie basique au départ évolue ainsi très rapidement à mesure que les tableaux s’enchainent en ajoutant de nombreux mécanismes inédits. Il vous sera par exemple possible de combiner deux monstres pour en créer un troisième plus puissant, de pousser vos ennemis à traverser certaines zones sensibles (de la lave par exemple), ou encore faire appel au bon moment à votre amie magicienne pour qu’elle lance un puissant sort sur la carte.

Autre point positif, le titre vous laisse une marge de manœuvre assez importante et vous pouvez ainsi adapter votre deck au début de chaque combat, de même que le sort que lancera votre amie lorsque vous lui demanderez. Voulez-vous infliger des dégâts aux ennemis, ou renforcer vos troupes ?

Graphiquement, le titre est cependant loin d’être renversant, mais il a au moins le mérite de laisser l’action bien lisible. On aurait néanmoins aimé un peu plus d’effets, et surtout plus de variété au niveau des ennemis et des personnages. Le titre est pourtant plutôt long, et il est même possible de télécharger de nouvelles cartes via codes QR. À noter également qu’aucune option 3D n’est proposée, alors qu’elle se serait plutôt bien prêtée au genre. Enfin, même si elle n’est pas parfaite, on appréciera la présence d’une traduction française du titre, et on sent une réelle intention des développeurs de rendre leur titre le plus accessible possible.

S’il ne paie pas de mine de prime abord, Monster Combine TD est un jeu de stratégie qui dévoile progressivement un système de combat très complet et varié, qui donnera du fil à retordre aux fans du genre, mais rebutera peut-être les novices en la matière s’ils ne persévèrent pas. Bourré de bonnes intentions, on regrettera simplement quelques petites erreurs évoquées plus haut, mais rien qui ne nuise à l’expérience au final. En outre, vu le prix demandé, il serait dommage de ne pas se laisser tenter.

Logiciel fourni par Collavier pour les besoins de ce test.

Publicités