Le Nintendo eShop abrite parfois des titres dont on ne soupçonne pas le potentiel, et qui sont malheureusement boudés, malgré leurs qualités intrinsèques indéniables. Avez-vous déjà essayé Squids Odyssey par exemple ? Ce jeu unique propose un mélange des genres osé que je vous invite à découvrir au travers de ce test !

Classer Squids Odyssey dans un seul genre est en effet un exercice périlleux : souvent comparé à Angry Birds pour son côté accessible, il est en fait bien plus que cela. Entre jeu d’adresse, de réflexion et même de RPG tactique, le titre vous propose de diriger une équipe de Squids, des espèces de poulpes aussi colorés que flasques, en route pour sauver leurs fonds marins. Pour ce faire, rien de plus simple a priori, puisque vous n’avez qu’à tirer sur leur petit corps tout mou pour les envoyer valser sur chaque plateau de jeu qu’il vous faudra explorer et terminer. Un petit coup de stick ou de stylet, et le tour est joué. Simple et efficace.

Cependant, inutile d’envoyer vos Squids à l’aveugle sur le plateau, puisqu’un minimum de réflexion s’impose. Des ennemis sont en effet disséminés sur toute la carte et les phases de jeu se déroulent au tour par tour. Chacun de vos Squids possède une jauge de puissance vous permettant de l’envoyer plus ou moins loin, et plus ou moins de fois. Une fois vide, c’est au tour de l’ennemi d’attaquer. Si vous calculez mal votre progression, vous pourriez vous retrouver en position de faiblesse face à un groupe d’ennemis. À vous donc de planifier vos attaques à l’avance, surtout dans les tableaux plus complexes.

L’ensemble serait un peu ennuyeux si les Squids ne disposaient pas chacun d’aptitudes uniques selon leur classe, quatre en tout. Certains peuvent ainsi se propulser plus loin, d’autres peuvent éliminer des ennemis à distance, tandis que les soigneurs peuvent soulager vos coéquipiers si ceux-ci entrent en collision avec eux. Vous rencontrerez de nombreux Squids lors de votre périple, et chacun appartiendra à l’une des quatre classes. À vous de sélectionner les plus à même de vous venir en aide au début de chaque tableau. Quand je vous disais qu’on n’était pas loin d’un RPG tactique !

Et comme dans tout jeu de rôles, les statistiques de vos personnages peuvent bien évidemment évoluer au fil de votre progression. Ici, ce sont les perles, la monnaie locale, qui vous permettent d’augmenter un peu votre barre de vie ou votre jauge d’énergie pour vous propulser plus loin. Des chapeaux, à débloquer en cours de partie, peuvent également être achetés contre quelques perles, et augmenteront les statistiques des Squids qui le porteront.

Si graphiquement parlant, le jeu ne vous décollera pas la rétine, il faut reconnaître que l’ensemble – en HD – reste très propre et clair, et c’est bien ce que l’on recherche dans un jeu du genre. L’univers est en outre très soigné et cohérent, avec des personnages hauts en couleurs et attachants, et des décors soignés. Quant à la durée de vie, elle ne vous laissera pas sur votre faim, puisque le titre vous propose tout de même près d’une centaine de tableaux à la difficulté croissante à explorer.

Dommage en revanche qu’aucun mode multijoueurs n’ait été ajouté à l’ensemble, car le concept s’y prêtait à merveille. Un mode en coopération aurait été sympathique, mais un mode duel aurait fait fureur, avec une utilisation du GamePad pour placer ses Squids à l’abri des regards, façon Touché Coulé ! Ce sera pour une prochaine fois…

Squids Odyssey fait définitivement partie de ces jeux qui ont totalement leur place sur le Nintendo eShop. Une idée originale, un concept prenant, et un univers graphique cohérent sans fioriture qui sert l’ensemble à merveille. On regrettera seulement l’absence de mode multi, qui semblait pourtant bien convenir au concept.

Logiciel fourni par The Game Bakers pour les besoins de ce test.