Quel plaisir de retrouver un nouveau titre de cette série mignonne qu’est Yoshi’s Island. Tout n’est cependant pas rose sur l’île des Yoshi, et les développeurs ont encore du pain sur la planche pour nous offrir la qualité escomptée. Explications.

Graphiquement, c’est sans surprise que l’on retrouve le style crayonné et les couleurs pastel de l’épisode original. Le tout semble néanmoins encore plus prononcé qu’auparavant, offrant une identité vraiment unique à l’ensemble. Les effets 3D ne semblent cependant pas encore totalement au point et les éléments de décor ressortent parfois trop ou pas assez par rapport à Yoshi, créant ainsi la confusion chez le joueur.

Trois niveaux étaient proposés dans cette démo, clairement inspirés des niveaux originaux de l’épisode Super Nintendo bien connu des joueurs. Le premier, la plaine, est l’occasion de se familiariser avec les commandes. Comptez environ 6 secondes en tout et pour tout si vous avez déjà joué à un volet de la série ! Les déplacements, le saut, le saut prolongé, le gobage d’ennemis, l’attaque rodéo, … tout se réalise exactement comme avant. La physique du personnage n’a pas bougé d’un iota non plus. Seule nouveauté présentée, la possibilité d’envoyer des œufs géants après avoir avalé un ennemi particulièrement imposant ou simplement en s’en emparant sur le terrain. Cet œuf gigantesque permet de tout détruire sur son passage et d’ouvrir la voie au petit dino. Sympathique mais pas vraiment révolutionnaire.

Le problème principal du premier niveau est le manque d’inspiration flagrant du level-design. Les plates-formes se suivent sans réel lien, et le niveau semble étalé tel un patchwork dans toutes les directions, si bien que le joueur est rapidement perdu et a même du mal à trouver la sortie. Un manque de cohésion flagrant pour un titre de cette trempe. Reste que le boss chauve-souris du niveau final était plutôt sympa à affronter, sans être très surprenant pour les habitués.

Impressions mitigées par rapport à ce Yoshi’s New Island. Si l’idée de revoir Bébé Mario et sa fidèle monture dans un jeu inédit m’emballait, la démo qui m’a été proposée était clairement celle d’un jeu au développement peu avancé. Graphiquement, l’ensemble est mignon et très agréable à l’œil, mais il y a encore pas mal de travail à réaliser du côté du level-design et les nouveautés proposées sont encore trop peu nombreuses. Restons confiants néanmoins, car la sortie du jeu a été repoussée à 2014, ce qui laisse tout le temps aux développeurs pour nous sortir une copie parfaite !