Chaque jour, faisons le point sur l’un des grands jeux annoncés lors de la conférence E3 2011 de Nintendo. Et aujourd’hui, c’est sur Kid Icarus: Uprising, pour Nintendo 3DS, que nous allons nous pencher.

25 ans après l’original Kid Icarus sur NES, acclamé par les joueurs du monde entier, Kid Icarus: Uprising transcende l’épisode initial avec une nouvelle aventure bourrée d’action, portée par des graphismes impressionnants en trois dimensions. La déesse maléfique Medusa et son armée sont de retour, bien décidés à mettre l’ange Pit hors d’état de nuire. Avec l’aide de Palutena, la déesse de la Lumière et gardienne de la race humaine, Pit devra faire face à cette nouvelle menace. Les combats aériens, mais aussi sur terre, vous immergeront comme jamais dans l’action.

À retenir :

  • Masahiro Sakurai – le créateur de Kirby et Super Smash Bros. – a retravaillé le monde de Kid Icarus de fond en comble et a peaufiné le nouveau look de Pit et de chaque ennemi dans les moindres détails.
  • Pit est incapable de voler par lui-même. Ce n’est equ’en recevant ce pouvoir de la déesse Palutena qu’il pourra parcourir les cieux pendant cinq minutes à la fois. Après chaque vol, Pit devra continuer son aventure sur la terre ferme.
  • Quand Pit combat dans les airs, l’action se déroule à la manière d’un shooter dynamique. Pa contre, quand il défie un ennemi sur terre, l’action passe à la troisième personne. Tout au long de l’aventure, les joueurs devront collecter toujours plus de nouvelles armes pour venir à bout des ennemis les plus coriaces.
  • En plus de l’aventure solo, Kid Icarus permet aussi à plusieurs joueurs de s’affronter dans des combats multi. Deux équipes se défieront pour essayer de retirer un maximum de points au groupe adverse, au fur et à mesure que ses membres périssent. Lorsqu’une équipe perd tous ses points, le dernier survivant de l’équipe perdante est ressuscité sous la forme du puissant ange Pit. Si l’équipe parvient enfin à le vaincre, elle remporte la partie.
  • Le titre est compatible avec les cartes RA. Grâce à la caméra 3D, le jeu pourra reconnaitre une multitude de cartes RA spécialement créées pour le soft, permettant aux personnages du jeu d’apparaitre dans le monde réel, et même de se battre sous vos yeux.
  • Le jeu se contrôle en tenant la console de la main gauche, tandis que de la main droite, le joueur utilise le stylet pour viser les ennemis. Le pad circulaire contrôle les mouvements de Pit, tandis que le bouton L sert à faire feu ou à déclencher des attaques spéciales. Des contrôles simples mais permettant un arsenal de coups grandissant au fil de l’aventure. Les gauchers auront également droit à leur propre schéma de gameplay.
  • À découvrir fin 2011.

MON AVIS — Difficile de le nier, Kid Icarus: Uprising est un véritable hit en puissance et il semble avoir bénéficié d’un soin tout particulier de la part de ses développeurs. Il n’y a qu’à voir ses graphismes et son animations impressionnants ou son action sans temps morts, bien qu’un peu confuse lorsque les ennemis sont nombreux. Seule crainte de ma part : la répétitivité du jeu. Parviendra-t-il à se renouveler suffisamment ? Espérons-le, car après 25 ans, Kid Icarus a bien mérité une renaissance digne de ce nom.