2010 n’en a plus que pour quelques heures. Bientôt, ce sera 2011 qui aura pris sa place ! Alors comme le veut désormais la tradition, il est grand temps de faire le point sur l’année écoulée. Les coups de coeur, les ratés, les surprises, voici le bilan de mon année 2010.

Quand je jette un coup d’œil en arrière sur l’année 2010, je me rends compte que le début de l’année 2010 a été vraiment calme de mon côté. La preuve, je me suis replongé dans Pikmin, trouvé à bas prix, en attendant l’arrivée des premiers vrais jeux de 2010.

L’attente a parfois du bon, puisqu’elle nous permet de nous plonger dans des jeux que nous n’aurions peut-être jamais essayés. Et quand je dis « plonger », le terme est tout trouvé pour vous parler de la bonne surprise qu’est Endless Ocean 2: Aventuriers des fonds marins. Ce titre passé un peu inaperçu ne ressemble à aucun autre, et vous emmène dans un univers fascinant, celui de la faune sous-marine. Plus qu’un simple jeu d’exploration, le titre vous propose une véritable aventure passionnante qui vous emmènera dans les récifs du monde entier à la rencontre de décors et des créatures grandioses. Un véritable coup de cœur pour moi, totalement inattendu !

Mario vs. Donkey Kong, le troisième sur DSiWare, puis Picross 3D, une excellente suite au premier soft, viennent ensuite m’aider à patienter jusqu’à l’un des titres les plus attendus sur la portable de Nintendo : les nouveaux Pokémon Versions Or HeartGold & Argent SoulSilver. Un épisode de plus, mais pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit tout simplement de la réédition des meilleurs volets de la série de Game Freak, et quelle réédition ! Un travail exemplaire a été réalisé pour nous offrir l’épisode le plus abouti depuis la création du jeu, que les nostalgiques apprécieront sans aucun doute plus que les nouveaux-venus. Il n’y a qu’à écouter les remixes des mélodies d’il y a dix ans pour instantanément replonger dans l’aventure.

Et puisqu’on en est à parler de RPG, il semblerait bien que la DS ait encore frappé cette année, avec deux autres indispensables dans cette catégorie, rien que ça ! Le premier n’est autre que Dragon Quest IX: Les Sentinelles du firmament, que l’on n’en pouvait plus d’attendre. L’attente en valait la peine puisqu’on a affaire à un épisode d’une richesse incroyable, aux graphismes sublimes, au scénario passionnant et affichant une durée de vie impressionnante. Tout n’est cependant pas rose, puisque la nouvelle formule consistant à recruter et personnaliser soi-même ses compagnons ne plaira pas à tout le monde. J’ai moi-même regretté le fait que nos alliés n’avaient aucune histoire ou passé propre et ne s’impliquaient donc jamais à l’avancée de l’histoire. Dommage, mais cela n’empêchera sûrement pas Dragon Quest IX de trôner bien haut sur votre étagère.

En fin d’année, c’est un autre monument du RPG qui a fait son grand retour : Golden Sun: Obscure Aurore. Un titre, il faut bien le dire, avant tout destiné aux aficionados de la saga, puisque les références à la mythologie particulière de Golden Sun sont légion, même si l’encyclopédie intégrée peut aider les joueurs qui ne se découragent pas vite à s’en sortir. Reste au final une suite d’excellente qualité à l’ambiance réussie, qui ne pèche que par ses dialogues, trop longs, et sa difficulté un peu faiblarde.

L’autre retour, plus prévisible cette fois, c’était celui du professeur Layton, de retour avec un troisième épisode – déjà –, intitulé Le Destin Perdu. Et une fois de plus, il fait, mouche grâce à un scénario palpitant, cette fois entièrement penché sur le professeur, dont le passé se dévoile peu à peu. La première trilogie s’achève donc de la plus belle des façons, et mérite de trôner dans n’importe quelle ludothèque.

Sur Wii, 2010 était également l’année des retours, avec les deux plus célèbres mascottes de Nintendo qui ont exécuté leur plus belle prestation. Super Mario Galaxy 2 a tout simplement réussi à sublimer l’opus original en nous faisant explorer des planètes encore plus étrange, des niveaux sens dessus dessous, le tout à dos de Yoshi, avec une difficulté revue à la hausse. Du tout bon !

Mention spéciale au grand DK, qui a réussi à nous surprendre après plus de 13 ans d’absence, avec Donkey Kong Country Returns, un jeu de plate-forme en 2D reprenant les meilleurs éléments de la série et apportant son lot de nouveautés.

Côté « oldies », pas de grande trouvaille cette année je dois dire, si ce n’est le superbe Game Boy micro, trouvé neuf pour une quarantaine d’euros, qui vient compléter ma collection de Game Boy. Cette version de luxe de la console n’a que des avantages, et m’a déjà permis de redécouvrir The Legend of Zelda: The Minish Cap dans les meilleurs conditions. Il est temps pour moi de me lancer à la recherche de petits perles GBA que j’ai manquées à l’époque !

Et puis, comme chaque année, il y a ces jeux qu’on n’a pas eu le temps de se procurer, parce qu’on avait d’autres « priorités ». En voici la liste, plutôt courte cette année, en espérant pouvoir ajouter une croix à côté de ces noms dans le futur :

  • Epic Mickey
  • Metroid: Other M
  • WarioWare: Do It Yourself
  • Final Fantasy Crystal Chronicles: The Crystal Bearer

 

2010 fut aussi une année particulière pour Planète Nintendo, puisque le site, après 3 ans d’existence, est désormais indépendant. La nouvelle formule semble plaire, et elle me laisse en tout cas plus de liberté pour vous proposer toujours plus de contenu passionné ! J’ai toujours autant de projets, mais de moins en moins de temps. Alors ma bonne résolution pour 2011, relancer au moins le dossier hebdomadaire « La Grande Chronologie Mario », et le mener à bien cette fois. Et n’oubliez pas, toute suggestion est toujours la bienvenue, il vous suffit de laisser un commentaire ou de m’envoyer un message via l’adresse en bas de page. Un grand merci à tous pour votre fidélité, et à Diddu, Floriban et Alegro en particulier pour leur soutien sans faille !

Excellentes fêtes et très bonne année 2011 à tous !