Bienvenue dans ce nouveau numéro de « Une heure avec… », cette fois dédié à Mario vs. Donkey Kong: Le retour des Mini! sur Nintendo DSiWare.

Contrairement aux idées reçues, on ne fait pas que sauter dans un Mario. Non, non, non, certains titres nous demandent également… de réfléchir ! C’est notamment le cas dans le jeu Donkey Kong, sorti en 1994 sur Game Boy, puis ressuscité en 2005 sur Game Boy Advance dans Mario vs. Donkey Kong. Deux ans plus tard, avec Mario vs. Donkey Kong 2: La Marche des Mini, sur Nintendo DS, la série change la donne et ce n’est plus Mario qui part secourir la belle Pauline, mais des jouets à son effigie, auxquels il faut indiquer le chemin à suivre en créant des routes, évitant des ennemis, et déclenchant des mécanismes. Mario vs. Donkey Kong: Le retour des Mini!, disponible uniquement au téléchargement via la boutique Nintendo DS, se situe clairement dans la continuité de cet épisode…

À première vue, rien n’a changé. Les graphismes sont toujours aussi réussis, avec d’excellents effets 3D et une animation sans faille. Les mélodies, mélanges osés des thèmes principaux des classiques Mario et Donkey Kong, sont pour la plupart issues du dernier épisode. Les néophytes se régalent, et les habitués retrouvent leurs marques. Où se situe donc l’intérêt pour ces derniers me direz-vous ? Dans le gameplay, vous répondrai-je !

Un changement a priori anodin vient en effet chambouler complètement la manière dont le joueur devra analyser chaque niveau. Le but est toujours de conduire les mini-jouets présents dans chaque niveau vers la porte de sortie. Mais désormais, une fois que vous déclenchez l’un de ces mini-jouets, il est impossible de l’arrêter comme avant, ni même de lui faire faire demi-tour. Autant vous dire que si vous n’étudiez pas leur itinéraire, les malheureux finiront à coup sûr leur course dans l’un des nombreux gouffres !

Comme si cela ne suffisait pas, les développeurs ont encore voulu ajouter un peu de piment à l’ensemble. Alors qu’il s’agissait d’une option qui vous rapportait des points supplémentaires dans le précédent opus, une fois la porte de sortie franchie par l’un des mini-jouets, il est maintenant obligatoire de faire franchir cette même porte à tous les autres Mini présents sur le terrain endéans les 10 secondes. Passé ce délai, celle-ci se referme sur les retardataires, et le niveau doit être recommencé ! C’est sans doute dans cette règle que réside la principale difficulté du titre, les niveaux n’étant généralement pas trop corsés, du moins dans la première partie du jeu parait-il.

Une fois, l’aventure principale terminée, ne pensez pas que vous en avez fini avec le titre. L’éditeur de niveau fait son grand retour et cette fois, il est possible de télécharger les niveaux créés par les joueurs du monde entier, sans passer par les codes amis, gros point noir du précédent opus. Avec pas moins de 160 emplacements pour sauvegarder vos niveaux, autant dire que vous êtes loin d’en avoir fait le tour. Même Nintendo a déjà publié une vingtaine de niveaux inédits sur la plate-forme.

VERDICT : 4/5 — Proposé cinq fois moins cher que son prédécesseur, ce nouveau Mario vs. Donkey semblerait presque plus abouti que ce dernier ! Des règles plus corsées et un mode en ligne totalement libre viennent placer ce titre au rang des meilleurs jeux du service Nintendo DSiWare et réussit même la prouesse de combler aussi les possesseurs de l’original !

Publicités